Karaté-Do

Le Karate dô est connu comme étant un art martial japonais. Cependant, l’origine est okinawaïenne (île de l’archipel des Ryukyu, au sud de l’île principale du Japon Kyushu).

En japonais le kanji « kara » signifie le vide et plus précisément la vacuité au sens bouddhique du terme, « te » est la main ainsi que la technique que l’on réalise avec la main . On traduit littéralement par « La main vide ».

Cependant, à l’origine, karate était écrit avec ces kanjis , qui signifient « boxe chinoise » (To-De = la main de Chine). En 1935, à cause de la montée du nationalisme japonais et pour faciliter la reconnaissance et la diffusion du karate, Gichin Funakoshi a remplacé ces kanjis par l’orthographe actuelle, pour "gommer" l’origine extra-japonaise.

(Source : Wikipédia)


Articles publiés dans cette rubrique

vendredi 23 novembre 2007

Le Dojo

Le dojo (de Do, la voie et Jo l’étude, la recherche) est un lieu dédié à la méditation zen bouddhiste mais aussi l’endroit où l’on pratique les arts martiaux.
Histoire C’est dès la création du bouddhisme que le dojo (appelé alors Zendo) est créé. Temple religieux aux grandes salles calmes et à la rigueur (...)

samedi 20 octobre 2007

Présenter le karaté en vidéo

Vous voulez savoir comment se déroule un cours de karaté ? La Fédération Française de Karaté vous propose cette vidéo de présentation.
Vous pouvez la visionner directement ici
ou la télécharger au format PC ou DVD sur le site de la FFKMA en cliquant (...)

samedi 28 octobre 2006

Présentation générale

Le karaté est basé sur des techniques de percussion utilisant l’ensemble des armes naturelles du corps (doigts, mains ouvertes et fermées, avants bras, pieds, tibias, coudes, genoux, tête, épaules...) en vue de bloquer les attaques adverses et/ou d’attaquer. Les techniques regroupent des parades, des (...)

samedi 28 octobre 2006

Un peu d’histoire...

Bodhidharma et le temple de Shaolin
En 480 ou 520, un moine nommé Bodhidharma quitta l’Inde pour s’installer dans le temple de Shaolin dans le Nord de la Chine. Durant 9 ans et devant un mur, il se livra à la méditation bouddhiste. Désolé du peu de résistance physique de ses élèves durant les (...)

samedi 28 octobre 2006

Les grades et ceintures

Même si, à l’origine, le karaté ainsi que les autres arts martiaux n’utilisait la ceinture que pour tenir le pantalon, il devint vite courant de différencier le pratiquant initié (et non "accompli") du débutant en ceignant une ceinture noire (initié) ou blanche (débutant). Par la suite, la ceinture (...)

Navigation

Mots-clés de la rubrique